13.856 sur 25.000 signatures

Michèle Alliot-Marie

Pétition :

Vous avez déclaré avoir gagné plus de 10 000 euros par mois, en plus de votre salaire en tant que Membre du Parlement européen (MPE). Le code de conduite du Parlement requiert que vous soyez transparente à ce sujet : alors pourquoi ne pas avoir divulgué d’où provenait cet argent supplémentaire ?

Nous avons le droit de savoir quels intérêts sont servis par nos représentants élus au Parlement. Dites-nous qui vous paie : dites-nous quels sont les enjeux financiers - maintenant !

Mise à jour 4 août 2017 :

L’équipe de Michèle Alliot-Marie nous a contactés pour nous informer qu'elle transmettra sa déclaration, la semaine prochaine.

Pourquoi est-ce important ?

Savons-nous réellement qui paie les salaires de nos politiciens élus ? Et si non ? Comment pouvons-nous connaître les intérêts qu’ils servent réellement ?

Les Membres du Parlement européens (MPE) reçoivent un salaire parlementaire, mais nombre d’entre eux ont des emplois complémentaires très lucratifs, empochant des milliers d’euros à ce titre. Pour certains, comme Michèle Alliot-Marie, ces activités complémentaires leur rapportent plus de 10 000 euros par mois !

En tant que citoyens, nous avons le droit de savoir d’où cet argent provient, qui finance nos représentants et quels intérêts sont vraiment défendus par ces derniers? C’est l’une des raisons pour lesquelles le Parlement européen (PE) dispose de lois strictes à ce sujet. Pourtant, il semblerait pourtant que Madame Alliot-Marie soit au-dessus des lois ! Le règlement du Parlement lui octroie six mois pour qu’elle rende publique la source de ces revenus additionnels, ainsi que le montant exact de ceux-ci. Ce délai vient d’expirer et Madame Michèle Alliot-Marie reste silencieuse.

Que cache-t-elle ? Découvrons-le ensemble !

Voilà ce que vous pouvez faire :

  • signer la pétition
  • envoyer un tweet à Michèle Alliot-Marie
  • partager cette action avec vos contacts

Plus nous serons nombreux à la pointer du doigt pour son attitude hors-la-loi, plus la pression sera forte et son comportement vis-à-vis de ses finances devra être transparent, scrutés par ses votants - et par le Présidium du Parlement européen, qui a le pouvoir de la punir pour son manquement à la loi.

Le Code de Conduite pour les Membres du Parlement européen prévoit que chaque représentant élu, lorsqu’il reçoit des revenus additionnels, a l’obligation de fournir une déclaration détaillée de ses revenus complémentaires.

C’est grâce à cela que nous, citoyens, pouvons savoir qui paie les politiciens que nous élisons pour nous représenter, combien, et pour quelles missions. Le système de déclaration obligatoire est un mécanisme indispensable pour déceler et contrôler d’éventuels conflits d’intérêts. C’est également un moyen pour nous de garder un oeil sur l’activité de nos politiciens. Ces déclarations ne sont donc pas faites pour être ignorées !

La majorité des Membres du Parlement européen le savent et le comprennent - et seulement 3 des 751 membres du Parlement européen n’ont pas déclaré leurs revenus à temps. Parmi eux, Michèle Alliot-Marie, députée européenne depuis 2014 et ancienne Ministre française de la Justice. Cela ne vous fait-il pas vous questionner, quant à ce qui pourrait se cacher derrière ces “revenus additionnels de plus de 10 000 euros par mois” ? Combien gagne-t-elle cet argent exactement, et surtout, comment le gagne-t-elle ? Alors demandons-leur : rejoignez notre action et demandons à Michèle Alliot-Marie d’où proviennent ses revenus !

Références

Transparency International a demandé au Président du Parlement européen de jeter un oeil aux manquements de certains MPE concernant le rendu de leur déclaration de revenus : https://transparency.eu/wp-content/uploads/2017/07/2017-07-12-Tajani-COC-complaint.pdf

Partagez autour de vous !

Merci d'avoir agi pour plus de transparence au sein des institutions de l'UE !

Connaissez-vous quelqu’un qui serait susceptible d’être sensible à cette campagne ? Envoyez-lui un email pour lui demander de signer la pétition !

Vous signez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici
Tweet to Michèle Alliot-Marie

Les membres du Parlement européen doivent être transparent quant à la provenance de leurs revenus.

Ces tweets visent directement Michèle Alliot-Marie, eurodéputée, en lui demandant de faire parvenir au public une déclaration détaillée de ses intérêts financiers, et de leur provenance.

Envoyer un tweet

Tweetez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici

Pouvez-vous faire un don ?

La communauté WeMove est là pour défendre l'environnement et nos santés, en Europe et ailleurs, contre l'avidité des entreprises. Afin de préserver notre indépendance, nous sommes très attentifs au profil de nos sponsors. Comme le déploiement de campagnes performantes nécessite de l'argent, nous sollicitons votre aide !

Pouvez-vous donner quelques euros chaque mois, afin d'aider notre communauté à lutter contre la destruction de l'environnement par de grandes marques ?