493.124 sur 600.000 signatures

A Emmanuel Macron, Président de la République

Pétition

Nous, signataires de cette pétition, exigeons que la France sorte totalement du glyphosate, avec un plan d’accompagnement des agricultrices et des agriculteurs, et s’engage à s’opposer publiquement au renouvellement de l’autorisation de ce pesticide toxique dans l’Union européenne.

Nous vous demandons de prendre immédiatement cet engagement public, composante essentielle de l’objectif plus large d’une sortie accélérée des pesticides de synthèse et de la transition de notre agriculture et notre système alimentaire.

Pourquoi est-ce important ?

Le pesticide toxique et tueur d’abeilles de Bayer-Monsanto ne va pas disparaître de sitôt [1] [2].

Ensemble, nous avons lutté pour faire interdire le glyphosate en Europe. Mais l'UE est en train de débattre de son maintien sur le marché après 2022. Et les lobbyistes de Bayer-Monsanto “bombardent” les dirigeant·e·s européenn·e·s d'études biaisées afin d’étayer leurs arguments [3].

Une opportunité unique de les arrêter s’offre à nous. Le président français Emmanuel Macron a déjà annoncé qu’il pousserait “la sortie accélérée des pesticides” dans le cadre de la présidence française de l’UE, un poste très influent qu’il occupera d’ici quelques semaines. À l’approche des élections présidentielles en France, Macron sera sous pression de tenir ses engagements. [4] [5]

Si nous ne maintenons pas la pression, tout cela ne pourrait être que des paroles en l’air. L’avenir politique de Macron étant en jeu, il souhaitera soigner sa réputation de dirigeant européen respectant ses engagements, à la fois en France et partout en Europe. Pour cela, une pétition de grande ampleur dépassant les frontières françaises pourrait lui montrer que nous veillerons à ce qu'il tienne parole.


Références:

    1. Bayer, entreprise allemande de l’industrie chimique et pharmaceutique a acquis Monsanto en 2018.
      https://media.bayer.com/baynews/baynews.nsf/id/Bayer-closes-Monsanto-acquisition
    2. En 2015, le CIRC (Centre international de recherche sur le Cancer), une agence de l'Organisation mondiale de la Santé, a conclu que le glyphosate était génotoxique et cancérogène pour les animaux et « probablement cancérogène » pour les humains. Le CIRC a fondé son analyse sur des études publiées par des chercheurs dans des revues universitaires : https://publications.iarc.fr/549 ;
      « Le glyphosate perturbe le microbiote intestinal des abeilles », Erick V. S. Motta, Kasie Raymann, Nancy A. Moran, Actes de l'Académie nationale des sciences Oct 2018, discutée en français ici : https://www.lemonde.fr/planete/article/2018/09/27/le-glyphosate-presente-aussi-un-risque-pour-les-abeilles_5360791_3244.html ; et en source originale ici : https://www.pnas.org/content/115/41/10305
    3. Deux toxicologues de renommée internationale ont confirmé à l'été 2021 que la grande majorité des 53 études qui ont servi de base à l'avis des autorités européennes sur la génotoxicité du pesticide ne répondaient pas aux critères de conformité :
      https://s3.amazonaws.com/s3.sumofus.org/images/Evaluation_scientific_quality_studies_genotoxic_glyphosate.pdf
    4. La France définira le programme de travail de l’Europe lors de sa présidence du Conseil, et elle donnera également le ton pour les dix-huit mois suivants. En effet, la présidence du Conseil est assurée à tour de rôle tous les six mois par les États membres de l'UE. Pendant ces six mois, le/la dirigeant·e assurant la présidence préside les réunions à tous les niveaux du Conseil, assurant ainsi la continuité du travail de l’UE au sein du Conseil. Les États membres qui exercent la présidence collaborent étroitement au sein de groupes de trois dénommés « trios ». Le trio fixe des objectifs à long terme et prépare un programme commun déterminant les sujets et les principales thématiques qui seront abordés par le Conseil sur une période de 18 mois.
    5. Engagement d'Emmanuel Macron lors du Congrès mondial de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) à Marseille le 4 septembre : “Je veux que sur ce sujet des pesticides, la Présidence française de l'Union européenne porte -et je m'y engage ici- une initiative forte de sortie accélérée des pesticides”. En vidéo et transcription [en français] : https://www.elysee.fr/front/pdf/elysee-module-18348-fr.pdf

    En partenariat avec :

Envoyez votre tweet à Emmanuel Macron, Président de la République

Aujourd'hui à 16 heures, Emmanuel Macron aura l’opportunité de soutenir l’interdiction du glyphosate par l'UE.

Pour cela, il devra annoncer que l'interdiction fera partie des priorités de la France lorsqu’elle prendra la présidence de l'UE en début d’année prochaine.

De toute la France et l’Europe, envoyons-lui des milliers de Tweets pour qu’il s’y engage, il ne pourra pas nous ignorer.


Envoyer un tweet

Form to send tweet
Tweetez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici

Pouvez-vous faire un don ?

Merci pour votre appel à Emmanuel Macron en faveur de l’interdiction du glyphosate en Europe !

WeMove Europe est une organisation européenne indépendante se battant chaque jour pour une Europe meilleure.

Nous dépendons entièrement des dons et ne recevons aucun argent des gouvernements ou des entreprises.

Votre don, même petit, nous permettra de mettre en place toutes les actions possibles pour convaincre le Président Emmanuel Macron de soutenir l'interdiction du glyphosate en Europe.

Alors remplissez le formulaire et n'hésitez pas à faire un don régulier si vous le souhaitez en cochant la case "Devenez un soutien régulier".

Autres moyens de faire un don

Vous pouvez effectuer un virement sur notre compte.

Veuillez indiquer votre e-mail comme référence de paiement.

WeMove Europe SCE mbH
IBAN: DE98 4306 0967 1177 7069 00
BIC: GENODEM1GLS, GLS Bank
Berlin, Allemagne

Nous tenons à être transparent·e·s et responsables vis-à-vis des dons que vous faites. Pour en savoir plus, lisez notre Politique de dons.

Vos informations resteront privées et seront traitées de manière sécurisée. En agissant sur le site WeMove Europe, vous acceptez que WeMove Europe vous tienne informé·e des campagnes menées, et acceptez l'utilisation de cookies comme décrit par notre politique de confidentialité.

Partagez autour de vous !

Vous signez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici