1.017.354 sur 1.200.000 signatures

Emmanuel Macron, Président de la République et Barbara Pompili, Ministre de la Transition écologique

Pétition

Retirez le Traité sur la charte de l'énergie et empêchez son adoption par d'autres pays ! Le traité permet aux compagnies charbonnières, pétrolières et gazières d'entraver la transition vers un système énergétique propre. Désarmez les géants des industries fossiles dès maintenant, afin qu'ils ne puissent plus entraver l’action climatique dont nous avons besoin de toute urgence !

Pourquoi est-ce important ?

Après des années de mobilisation, de procès contre leur gouvernement, et grâce à des milliers de personnes dans les rues, nos ami·es des Pays-Bas ont gagné. Leur État a tenu compte de leurs demandes et a décidé de sortir progressivement de l’énergie charbonnière. C'est un message d'espoir pour toutes celles et ceux qui aspirent à vivre dans un monde qui protège notre bien le plus précieux : la planète.

Mais un géant allemand des combustibles fossiles et propriétaire d'une centrale au charbon s’appuie sur un traité peu connu pour poursuivre les Pays-Bas et réclamer environ 1,4 milliards d'euros de compensation [1].

Et aucun pays de l'UE n'est à l'abri d'une telle action. Le Traité sur la charte de l'énergie permet aux géants des combustibles fossiles de poursuivre n'importe quel État qui modifie ses politiques énergétiques dans l'objectif de protéger la planète et les générations futures.

Cette semaine, les États membres de l'UE entament d’importants débats sur l'avenir de ce dangereux traité. Bien que des pays comme l'Allemagne soient réticents, un nombre croissant de pays puissants tels que la France et l'Espagne appellent déjà l'UE à se retirer. Ils doivent tenir la ligne si nous souhaitons remporter cette bataille. Signons pour faire pencher la balance !

D’autres pays de l'UE doivent se joindre à la fronde. Pour cela, nous nous sommes associé·es à des dizaines d'organisations à travers l'Europe et à des journalistes qui lèveront le voile sur les pratiques liées au traité afin de renforcer la pression médiatique. Usons de notre pouvoir citoyen pour mettre fin à ce traité !


Références :

  1. https://www.usinenouvelle.com/article/le-traite-sur-la-charte-de-l-energie-epine-dans-le-pied-du-green-deal-europeen.N1061884
  2. https://www.euractiv.com/wp-content/uploads/sites/2/2020/09/Statement-on-Energy-Charter-Treaty-ENG_080920.pdf (article en anglais)

En partenariat avec :

Envoyez votre tweet à Emmanuel Macron, Président de la République et Barbara Pompili, Ministre de la Transition écologique

Un tweet peut être très puissant car il est public, et souvent les décideurs y prêtent attention.

Envoyez un tweet à Emmanuel Macron et Barbara Pompili pour leur demander d'appuyer la révolte, de se retirer de ce traité et y mettre un terme.

Envoyer un tweet

Form to send tweet
Tweetez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici

Pouvez-vous faire un don ?

Rejoignez la révolte contre le pouvoir démesuré de l’industrie fossile. Plus nos signatures seront nombreuses, plus nous serons puissant·es face à eux !

Mais pour que l'Europe entière sorte de ce traité dangereux, nous aurons besoin de vous tout au long de la campagne.

Nos campagnes sont alimentées et financées par les citoyen·ne·s. Nous ne touchons pas d'argent des entreprises ni des États.

Faites un don dès maintenant à l’aide du formulaire et envisagez de contribuer régulièrement afin de soutenir l’action de WeMove Europe tout au long de l'année !

Autres moyens de faire un don

Vous pouvez effectuer un virement sur notre compte.

Veuillez indiquer votre e-mail comme référence de paiement.

WeMove Europe SCE mbH
IBAN: DE98 4306 0967 1177 7069 00
BIC: GENODEM1GLS, GLS Bank
Berlin, Allemagne

Nous tenons à être transparent·e·s et responsables vis-à-vis des dons que vous faites. Pour en savoir plus, lisez notre Politique de dons.

Vos informations resteront privées et seront traitées de manière sécurisée. En agissant sur le site WeMove Europe, vous acceptez que WeMove Europe vous tienne informé·e des campagnes menées, et acceptez l'utilisation de cookies comme décrit par notre politique de confidentialité.

Partagez autour de vous !

Vous signez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici