87.064 sur 100.000 signatures

FRONTEX - Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes

Pétition

Renoncez à exiger de Luisa Izuzquiza et Arne Semsrott le règlement de 23.700,18€ de frais de justice.

Pourquoi est-ce important ?

 

Peut-on contrôler les contrôles de Frontex, cette administration européenne aussi secrète que bien financée en charge de surveiller les frontières européennes et d’y faire respecter les droits humains [1] ? C'est ce qu'ont essayé de faire Luisa Izuzquiza et Arne Semsrott, deux activistes européens.

Ils ont demandé à obtenir la réponse à une question simple : quel type de bateaux l’agence Frontex déploie-t-elle en Méditerranée, une zone dans laquelle des êtres humains perdent la vie chaque année et où les ONG ne sont plus les bienvenues ? Après que Frontex a refusé à plusieurs reprises de leur répondre, Arne et Luisa ont lancé une action en justice [2].

Non seulement ils n'ont pas obtenu de réponse, mais ils ont perdu. Afin de les décourager de faire appel de cette décision, Frontex vient de leur envoyer la facture de ses frais de justice : un montant de 23.700,81€, à régler sous deux jours [3]. Il est rare que des institutions publiques européennes exigent ainsi le remboursement de leurs frais de justice à des citoyens !

Ce que nous savons, c’est qu’il y a probablement une chose que Frontex déteste encore plus que les demandes d'information : la mauvaise presse.

Luisa et Arne projettent donc de raconter leur histoire à travers toute l’Europe. De notre côté, nous pensons que ce combat aura encore plus d'impact s’il devient le nôtre. Nous vous invitons donc à ajouter votre signature, pour marquer votre soutien et montrer à Frontex que les Européens n’apprécient pas les manœuvres d’intimidation.

 

Références :

[1] L'enquête de Correctiv a été publiée en français par Mediapart : https://www.mediapart.fr/journal/international/160819/peut-controler-les-controles-de-frontex) ; elle est aussi disponible à l'adresse suivante : https://www.cercledesvoisins.org/blog/index.php/rubriques/actualite/3086-peut-on-controler-les-controles-de-frontex ; https://www.asktheeu.org/en/request/frontex_vessels_under_jo_triton
[2] https://fragdenstaat.de/en/blog/2019/11/27/frontex-judgement-luxemburg-transparency/ [en anglais] ; https://euobserver.com/migration/145186 [en anglais]
[3] Une copie de la facture peut être consultée en ligne ici : https://fragdenstaat.de/dokumente/3834-frontex-rechnung/

Pouvez-vous faire un don ?

Nous avons besoin de votre aide financière ! Vos dons nous permettent de rester indépendants et de créer des campagnes ayant un impact maximal.

Pourriez-vous donner quelques euros par mois pour permettre à We Move de continuer à militer pour plus de solidarité, de justice et d’équité ?

Autres moyens de faire un don

Vous pouvez effectuer un virement sur notre compte :

WeMove Europe SCE mbH
IBAN: DE98 4306 0967 1177 7069 00
BIC: GENODEM1GLS, GLS Bank
Berlin, Allemagne

Faire un don ponctuel avec
Faire un don mensuel avec
Nous tenons à être transparent·e·s et responsables vis-à-visd des dons que vous faites. Pour en savoir plus, lisez notre Politique de donations.

Vos informations resteront privées et seront traitées de manière sécurisée. En agissant sur le site WeMove.EU, vous acceptez que WeMove.EU vous tienne informé·e des campagnes menées, et acceptez l'utilisation de cookies comme décrit par notre politique de confidentialité.

Partagez autour de vous !

Merci d'avoir agi !

Connaissez-vous des personnes qui pourraient être intéressées par cette campagne ? Envoyez-leur un e-mail leur demandant de signer la pétition !

Vous signez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici