73.896 sur 100.000 signatures

La région du Tyrol du Sud et Arnold Schuler, ministre provincial de l'agriculture de Bolzano

Pétition

Dans une démocratie bien établie, la société civile doit être capable de critiquer ouvertement les personnes au pouvoir et de s'exprimer sur les questions sociales. Lorsque les écologistes critiquent l'utilisation massive de pesticides dans le Sud-Tyrol, ils ne doivent pas être intimidés, mais entendus. Nous demandons l'abandon immédiat des charges pénales contre Karl Bär et les membres du conseil d'administration de l'Institut environnemental de Munich, ainsi que celles contre l'auteur Alexander Schiebel et son éditeur Jacob Radloff.

Pourquoi est-ce important ?

Voici l'histoire de Karl Bär et Alexander Schiebel, leur mission pour mettre fin à l'utilisation des pesticides dans notre alimentation, et comment le gouvernement local du Tyrol du Sud fait tout ce qui est en son pouvoir pour les faire taire.

Karl et son organisation, l'Institut environnemental de Munich, ont affiché un panneau d'affichage pour attirer l'attention sur l'utilisation massive de pesticides dans les plantations de pommes du Tyrol du Sud [1].

Alexander a écrit un livre intitulé "The Miracle of Mals", sur l'histoire du petit village de Mals dans le Tyrol du Sud dont les citoyens ont voté pour l'interdiction des pesticides dans leur communauté alors que le gouvernement local a ensuite essayé de les arrêter [2].

Aujourd'hui, ils sont poursuivis en justice par le gouvernement local du Tyrol du Sud dans une tentative de les faire taire jusqu'à ce qu'ils abandonnent leur activisme. Le procès commence la semaine prochaine, à la mi-septembre.

Nous savons que le gouvernement local du Sud-Tyrol n'a pas l'habitude d'être ciblé : il dépend fortement du tourisme et ne peut pas se permettre une mauvaise publicité.

Karl et Alexander ont un plan pour diffuser leur histoire à travers l'Europe [3], mais il serait bien plus efficace si ce n'était pas seulement leur combat, mais le nôtre à tous. Tout ce qu'il faut, c'est votre signature pour les soutenir.

Nous ne pouvons pas laisser le gouvernement provincial du Sud-Tyrol s'en tirer à bon compte. C'est notre chance de soutenir des militants locaux comme Karl et Alexander car une Europe sans pesticides dépend du succès de ces initiatives locales.

C’est scandaleux. Des entreprises, des personnes de pouvoir, et des gouvernements utilisent de plus en plus ce type de procès sans fondement, dans toute l’Union européenne, afin d'intimider les militants et les journalistes en leur faisant payer d'énormes frais de justice. Ils sont souvent appelés "poursuites stratégiques contre la participation publique" (SLAPP) [4]. En France, notre partenaire de lutte contre le glyphosate, Générations Futures, avait été victime d'un procès du même type par la Fédération des producteurs des raisins de table. Alors qu'ils voulaient faire taire l'association ayant révélé la trace de résidus de pesticides dans certaines grappes de raisins, Générations Futures avait finalement remporté son procès [5].

Karl et Alexander ont consacré leur activité à la lutte contre les pesticides. Mais en ce moment, ils ont besoin de notre aide - rejoignons-les !


Références :

[1] [en allemand] : https://www.tageszeitung.it/2017/08/10/suedtirol-ist-pestizidtirol/
[2] [en allemand] : http://alexanderschiebel.com/wunder-von-mals/
[3] [en allemand] : https://www.sueddeutsche.de/wirtschaft/landwirtschaft-obstanbau-aepfel-suedtirol-1.5022345
[en italien] : https://ilsalvagente.it/2020/09/05/90228/ [4] ] [en anglais] : https://www.ecpmf.eu/slapp-the-background-of-strategic-lawsuits-against-public-participation/
[5] https://www.generations-futures.fr/actualites/proces-baillon-pesticides-tyrol/

En partenariat avec :

Pouvez-vous faire un don ?

Pour rester indépendants et pour mener des campagnes comme celle-ci, nous sommes très vigilants quant aux sources de notre financement. Mais pour mener des campagnes efficaces, nous avons besoin de votre aide.

Pouvez-vous donner quelques euros par mois à notre communauté pour continuer à soutenir des activités qui luttent contre l’utilisation des pesticides en Europe ?

Autres moyens de faire un don

Vous pouvez effectuer un virement sur notre compte :

WeMove Europe SCE mbH
IBAN: DE98 4306 0967 1177 7069 00
BIC: GENODEM1GLS, GLS Bank
Berlin, Allemagne

Faire un don ponctuel avec
Faire un don mensuel avec
Nous tenons à être transparent·e·s et responsables vis-à-visd des dons que vous faites. Pour en savoir plus, lisez notre Politique de donations.

Vos informations resteront privées et seront traitées de manière sécurisée. En agissant sur le site WeMove.EU, vous acceptez que WeMove.EU vous tienne informé·e des campagnes menées, et acceptez l'utilisation de cookies comme décrit par notre politique de confidentialité.

Partagez autour de vous !

Merci pour votre partage !

Connaissez-vous des personnes qui souhaitent soutenir la liberté d’expression et l’interdiction des pesticides en Europe ? Envoyez-leur un message pour leur demander de signer la pétition.

Vous signez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici