176.529 sur 200.000 signatures

Aux familles poursuivant l'UE en justice et exigeant une protection suffisante contre le changement climatique

Lettre

Je suis solidaire des familles dont la vie, les moyens de subsistance et l’avenir sont menacés par les effets du changement climatique.

Je soutiens leur décision courageuse de poursuivre en justice les législateurs européens. Je les soutiens lorsqu’elles exigent de l’UE que celle-ci protège nos droits fondamentaux et agisse urgemment pour garantir à tous un avenir épargné des effets catastrophiques du changement climatique.

Pourquoi est-ce important ?

Mise à jour : Lundi 13 août 2018 le Tribunal de l’UE a accepté d’examiner le recours. C’est un premier pas très important dans la procédure judiciaire People’s Climate Case. Le Parlement européen et le Conseil de l’Union européenne doivent répliquer dans les deux mois [1].

Le changement climatique n’est pas l’affaire d’un futur lointain. Pour certains d’entre nous, il est déjà bien réel.

Une famille en Allemagne craint de perdre le fruit du travail de quatre générations à cause de l’augmentation du niveau de la mer. Les sécheresses sévères ont coûté près de la moitié de la récolte d’un couple âgé en France. Une famille d’apiculteurs au Portugal tente désespérément de sauver ce qui la fait vivre, mais les vagues de chaleur continuent de tuer ses abeilles.

Ils partagent tous la même peur. « J’aimerais que mes enfants aient un avenir ici, sur cette terre où nous vivons , la terre de nos ancêtres. Je ne veux pas qu’ils partent, comme je l’ai fait, à l’étranger pour chercher du travail » s’inquiète Petru Vlad, un berger originaire de Roumanie.

Aujourd’hui, des familles venant de toute l’Europe et au-delà, dont de jeunes enfants, et la jeunesse Sami de Suède, dont les moyens de subsistance sont menacés par le changement climatique, font quelque chose d’inédit. Ils poursuivent les législateurs européens en justice, dans un procès historique [2].

Les familles qui intentent un procès à l’UE viennent d’Allemagne, du Portugal, de France, de Roumanie, d’Italie, de Suède et d’au-delà de l’Europe. Toutes risquent de perdre leur moyen de subsistance traditionnel à cause du changement climatique.

Les familles le savent : à moins d’agir sérieusement pour combattre le changement climatique, les effets que nous subissons déjà ne sont qu’un début. La science nous dit que le pire peut être évité [3]. Mais la seule façon de garantir à nos enfants un avenir protégé des effets catastrophiques du changement climatique est d’adopter des lois fortes et ambitieuses.

Devant le Tribunal européen, les familles accusent le Parlement et le Conseil de l'Union européenne de ne pas adopter de lois efficaces pour combattre le changement climatique. Elles veulent que les institutions européennes reconnaissent le changement climatique comme une réelle menace et agissent urgemment pour protéger nos droits fondamentaux et ceux des générations futures.

Jusqu’à présent, les législateurs européens – le Parlement et le Conseil de l'UE – n’ont pas mis en place de lois significatives pour obliger les Etats à agir efficacement contre le changement climatique. Les objectifs de réduction d’émission de l’UE sont beaucoup trop bas par rapport à l’urgence du problème. L’action en justice de ces familles met en lumière la dure réalité : le changement climatique n’est plus une affaire diplomatique ou économique. Les droits fondamentaux des gens à la vie, la santé et la propriété sont déjà menacés.

Un long combat les attend, mais leurs histoires ont le pouvoir de changer le cours des choses.

Pour qu’elles restent fortes dans leur combat pour l’avenir, ces familles ont besoin de notre soutien. C’est sûrement facile pour les législateurs européens d’ignorer une poignée de familles, mais nous pouvons faire en sorte qu’ils ne puissent pas ignorer des dizaines de milliers d’entre nous symboliquement derrière elles. Nos mots de solidarité montreront aux plaignants et aux législateurs qu’ils ne sont pas seuls.

Regardez cette courte vidéo en anglais pour en savoir plus sur les familles requérantes :

[1] https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=OJ:C:2018:285:FULL&from=FR
Affaire T-330/18: Recours introduit le 23 mai 2018 — Carvalho e.a./Parlement et Conseil
[2] People’s Climate Case [en anglais] https://peoplesclimatecase.caneurope.org/documents/
[3] Climate Impacts in Europe Under +1.5°C Global Warming [en anglais] https://agupubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1002/2017EF000710
https://www.eea.europa.eu/fr/highlights/le-changement-climatique-presente-des

En partenariat avec :


La photo en haut de page montre Ildebrando et ses ruches. L'image est libre de droit.

Pouvez-vous faire un don ?

Le changement climatique est déjà bien réel. Les familles qui intentent un procès à l’UE le subissent de plein fouet. Et il va durer. Nous pouvons encore éviter le pire, mais nous devons rester unis et forts, et exiger une action ambitieuse de la part de nos gouvernements et des grandes entreprises.

Notre communauté européenne, et notre combat commun pour un climat sain, sont aussi là pour durer.

Nous avons déjà fait entendre notre voix contre les injustices liées au climat, exigeant des réglementations pour limiter la pollution des plus grandes centrales électriques européennes (nous avons gagné !) et sommant un géant de l’assurance de mettre fin à son soutien à l’industrie du charbon.

Pour continuer à nous mobiliser pour une justice climatique, nous avons besoin de votre voix – mais nous avons aussi besoin d’être financièrement indépendants des gouvernements et des grandes entreprises. Cela signifie que nous avons besoin de vous et d’autres membres de notre communauté : vos dons permettent à nos campagnes de continuer d’exister. Même le plus petit don mensuel nous rapproche de nos objectifs, et nous donne la flexibilité et le revenu nécessaires pour faire la différence.

Voulez-vous faire un don mensuel à notre communauté et nous aider à lutter pour la bonne cause ?

Partagez autour de vous !

Merci d'avoir agi !

Connaissez-vous quelqu'un qui pourrait être sensible à cette campagne ? Envoyez-leur un e-mail leur demandant de signer la pétition !

Vous signez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici