54.042 sur 75.000 signatures

Aux Présidents/Premiers Ministres d'Allemagne : Angela Merkel, Italie : Giuseppe Conte, France : Emmanuel Macron, Pologne : Mateusz Morawiecki, Autriche : Sebastian Kurtz, Pays-Bas : Mark Rutte, Hongrie : Viktor Orbán et Ministres/Secrétaires d'Etat en charge du dossier : Allemagne : Franziska Giffey, Italie : Luigi di Maio, France : Muriel Pénicaud, Pologne : Elżbieta Rafalska, Autriche : Beate Hartinger-Klein, Pays-Bas : Wouter Koolmees, Hongrie : Bodó Sánor

Pétition

Nous vous demandons de soutenir la nouvelle directive sur l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée sur laquelle les ministres, eurodéputés et la Commission européenne sont en train de tenter de trouver un accord. Cette directive pourrait instaurer 10 jours minimum de congé paternité payés mais surtout 4 mois de congé parental dignement rémunéré pour les deux parents, non transférables d’un parent à l’autre. Cette directive encouragera les hommes à s’occuper de leurs enfants, et améliorera la répartition des responsabilités familiales. La directive améliorera les vies de millions de jeunes parents et d’aidants partout en Europe et contribuera à une véritable égalité hommes-femmes au travail comme à la maison.

Pourquoi est-ce important ?

4 mois de congé parental rémunéré + 10 jours de congé paternité pour les jeunes pères + 5 jours de congé payé pour les aidants ! Telle est la proposition qui figure dans une nouvelle directive européenne sur l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Cette directive pourrait être approuvée d’ici la fin de l’année. Mais le Président Emmanuel Macron et sept autres Etats membres refusent de financer les congés et s'opposent à la directive. Dites à Emmanuel Macron que vous souhaitez un congé parental juste et équitable pour les pères en France !

Trois parties seront impliquées dans les négociations : le Parlement européen, la Commission européenne et les ministres des États membres. Les négociations sont dans leur phase finale et fin cette année. Nous devons agir vite, nous n’avons que quelques mois pour convaincre la France et les autres pays membres de soutenir la directive !

Encore aujourd’hui, les pères français et européens ne passent pas assez de temps avec leurs enfants. C’est surtout les femmes qui s’occupent des enfants [1]. Certes, la France offre un congé paternité de onze jours mais son congé parental est tout simplement un échec : seulement 4% des parents qui prennent ce congé sont des pères. Pourquoi ? Si ce congé peut s’étendre pour un premier enfant jusqu’à six mois pour la mère et autant pour le père, il est rémunéré au lance pierre : environ 396,01 euros au maximum par mois. En Europe, à l’exception de certains pays, la situation est même pire. [2]

Grâce à la nouvelle loi européenne, [3] nous avons une opportunité de changer les choses ! 4 mois de congé parental payé pour les deux parents, non transférables d’un parent à l’autre ; 10 jours de congé paternité payé. Les pères auront ainsi l’occasion de nouer des liens avec leurs enfants, tandis que les mères pourront se reposer et retourner travailler plus facilement. Cela contribuera à pallier les écarts de salaire entre les femmes et des hommes dans tous les pays européens.

Notre communauté s’est battue à de nombreuses reprises pour les personnes dans le besoin. Aujourd’hui nous avons la possibilité de lutter pour obtenir le droit de s'occuper dignement de nos enfants. Cette directive améliorerait la qualité de vie de millions de jeunes parents aux quatre coins d’Europe. Elle aiderait les hommes à s’adapter à la vie de papa et à assumer une part égale des responsabilités familiales ; la directive protégerait aussi les femmes contre la discrimination qu’elles subissent sur leur lieu de travail par crainte qu’elles prennent un long congé maternité.

Cette directive représenterait un grand pas en avant vers un système progressif dont nous pourrions tous être fiers.


Références :

  1. https://www.economist.com/graphic-detail/2017/11/27/parents-now-spend-twice-as-much-time-with-their-children-as-50-years-ago http://www.pewsocialtrends.org/2015/11/04/raising-kids-et-running-a-household-how-working-parents-share-the-load/
  2. http://www.europarl.europa.eu/RegData/etudes/ATAG/2016/593543/EPRS_ATA(2016)593543_EN.pdf
  3. La proposition de directive : https://eur-lex.europa.eu/resource.html?uri=cellar:84205176-2b39-11e7-9412-01aa75ed71a1.0003.02/DOC_1&format=PDF

En partenariat avec :

Pouvez-vous faire un don ?

Nous avons besoin de votre aide financière ! Vos dons nous permettent de rester indépendants et de créer des campagnes ayant un impact maximal.

Pourriez-vous donner quelques euros par mois pour permettre à We Move de continuer à militer pour plus de solidarité, de justice et d’équité ?

Partagez autour de vous !

Merci d'avoir agi !

Connaissez-vous des personnes qui pourraient être intéressées par cette campagne ? Envoyez-leur un e-mail leur demandant de signer la pétition !

Vous signez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici