64.329 sur 75.000 signatures

Groupe Generali

Pétition :

Nous vous demandons de désinvestir du charbon et d’arrêter d’assurer l'industrie du charbon. Contribuez à nous rapprocher d'un monde débarrassé de l’énergie au charbon. Faites-le pour vos clients, pour l’air et l’eau que nous respirons, pour l’avenir de notre planète.

Pourquoi est-ce important ?

Chaque jour, en Europe, 53 personnes meurent prématurément à cause de la pollution due au charbon [1]. Comme le charbon rapporte encore, on trouve toujours de grandes entreprises prêtes à faire passer leurs profits avant les citoyens et la planète.

L’une d’entre elles, c’est Generali, le troisième assureur d’Europe. Nous sommes des millions à leur faire confiance pour assurer nos vies. Mais Generali assure également de monstrueuses centrales à charbon qui crachent leurs poussières toxiques partout en Europe.

Imaginez : d’une main, elle propose une complémentaire santé à un enfant qui souffre d’asthme - De l’autre, elle finance la pollution qui le rend malade.

En ce moment même un seul homme, le PDG de Generali, va décider si son entreprise va retirer ou non son important soutien à l’industrie du charbon [2]. Il peut choisir de sauver des vies, ou de nous condamner à respirer des fumées toxiques pendant encore des dizaines d’années.

Le moment est décisif : Generali peut décider d'une remise à plat de sa stratégie liée au charbon. Son PDG, Philippe Donnet, est l'homme qui va prendre une telle décision. Ensemble, assurons-nous qu'il prenne la bonne !

Une très grande partie des activités de Generali dépend de nous, les particuliers qui achetons leurs assurances. Nous avons vraiment notre mot à dire sur l’orientation que prendra la compagnie dans les années à venir. Si nous sommes assez nombreux à lui demander de laisser tomber le charbon, elle comprendra que ses profits sont menacés.

Notre pression pourrait tout faire basculer. Si nous ne faisons rien, Generali risque fortement de faire comme si tout allait bien et nous devrons encore supporter la pollution du charbon pendant des décennies.

Generali est l’une des plus grandes compagnies d’assurances en Europe. Elle a son siège en Italie, mais elle est active partout sur le continent – il y a d’ailleurs certainement un bureau près de chez vous [3]. Elle assure peut-être bien votre maison, la santé de vos enfants ou la retraite de vos parents [4]. Mais elle investit aussi des milliards dans l’industrie fossile et choisit d’assurer l’industrie du charbon, des mines aux centrales.

Mais il y a de l’espoir : les lignes bougent. Il y a quelques semaines seulement, la plus grande compagnie d’assurance au monde, Axa, a retiré des milliards de l’industrie du charbon et a montré à tous le bon exemple [5].

« Moi qui suis père de deux enfants, je veux vraiment faire autant que possible avec l’entreprise que je dirige afin de ne pas entrer dans un monde plus chaud et moins stable » a déclaré Thomas Buberl, le PDG d’Axa assurances, lorsqu’il a annoncé que l’entreprise allait désinvestir des énergies fossiles [6].

Il est grand temps que Philippe Donnet, le PDG de Generali, prononce lui aussi ces paroles historiques. Et avec assez de pression, il pourrait bien le faire. Generali est la seule compagnie d’assurances de cette envergure à n’avoir rien entrepris pour désinvestir du charbon. Exerçons cette pression pour qu'ils placent notre santé et l'avenir de notre planète avant leurs profits.

Grâce à la détermination de mouvements partout dans le monde, le moteur de l’exploitation du charbon – l’argent – est en train de le fuir. Les entreprises, les banques, les fonds de pension, et même des villes comme New York retirent leurs investissements. C’est ce qu’on appelle le désinvestissement : mettre fin à l’exploitation du charbon en lui coupant les vivres [7]. Le charbon sera peut-être bientôt du passé. Et ce sera aussi grâce à vous et moi.

Generali est une grande entreprise, qui détient des millions en actifs liés au charbon [8]. Mais une bien plus grande partie de ses profits vient de ses activités auprès des particuliers : vous et moi, qui assurons nos logements et notre santé. Nous sommes une communauté européenne riche de près d’un million de membres. Nous et nos proches sommes ou serons clients Generali. Nous sommes parfaitement placés pour faire pression sur la compagnie depuis de nombreuses directions. Tout ce qu’il nous faut, c’est agir ensemble.

Faisons du charbon un investissement risqué : si elle risque de perdre des clients partout en Europe, Generali pourrait décider de désinvestir du charbon.

Références

[1] https://beyond-coal.eu/data/

[2] https://www.huffingtonpost.com/entry/coal-insurance_us_59482dd0e4b0edb84c14cfcd

[3] http://bit.ly/2BLx0re

[4] https://www.lesechos.fr/09/11/2017/lesechos.fr/030852303846_generali-conforte-sa-rentabilite-globale.htm

[5] https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/charbon-axa-frappe-un-gros-coup-761405.html

[6] https://www.boursier.com/actions/actualites/news/axa-exclut-charbon-et-sable-bitumineux-de-ses-activites-d-assurance-750671.html

[7] https://www.lesechos.fr/monde/etats-unis/0301133116171-rechauffement-climatique-new-york-assigne-en-justice-cinq-geants-petroliers-2144089.php

[8] http://www.amisdelaterre.org/Les-assureurs-soutiennent-le-developpement-de-l-industrie-meurtriere-du-charbon.html

En partenariat avec :

Tweet to Groupe Generali

Generali détient des millions en actifs liés au charbon. Mais une bien plus grande partie de ses profits vient de vous et moi, qui assurons nos logements et notre santé.

SI nous sommes assez nombreux, clients actuels et potentiels européens, à lui demander de désinvestir du charbon, elle comprendra que ses profits sont menacés.

Faites encore une petite chose : envoyez un tweet à Generali et son PDG pour relayer notre demande. Plus de visibilité = plus de pression !

Envoyer un tweet

Tweetez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici

Pouvez-vous faire un don ?

Notre communauté WeMove fait partie de la déferlante citoyenne qui va mettre fin au nuage de poussière toxique qui suffoque l’Europe depuis deux siècles. Le charbon fera bientôt partie du passé, et c’est aussi grâce à vous.

Mais pour être efficaces nos campagnes ont besoin de financements, et pour être prêts à mobiliser et à faire pression où et quand il faut, nous avons besoin de la stabilité et de la souplesse que seuls les petits dons de nos membres peuvent apporter.

Pouvez-vous faire un petit don chaque mois pour lutter contre le charbon ?

Partagez autour de vous !

Merci d'avoir agi!

Vos amis seraient surement intéressés à soutenir cette campagne contre le charbon. Pouvez-vous la partager sur les réseaux sociaux ou envoyer un email à vos amis leur proposant de signer aussi ?

Vous signez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici