78.478 sur 100.000 signatures

Au Conseil de l'Union européenne

Pétition

Sauver des vies humaines doit être la priorité. Les rescapés doivent être emmenées immédiatement dans un port sûr.

Les débats sur la répartition des personnes migrantes en Europe doivent avoir lieu mais pas en jouant sur le sort de personnes en détresse en pleine mer. Un système de répartition juste des personnes demandant l’asile doit être mis en place de toute urgence. Des trajets sûrs et légaux doivent être créés pour éviter que les gens se retrouvent dans une situation de détresse en mer.

Pourquoi est-ce important ?

En ce moment-même sur un bateau au milieu de la mer se trouvent des hommes épuisés, des femmes enceintes et des enfants qui tentent de survivre, pendant que les États européens s'adonnent à un bras de fer politique concernant leur sort. Ce n’est pas là l’Europe dans laquelle nous voulons vivre.

Le sauvetage de vies humaines devrait être une priorité et le rester. Les polémiques sur la répartition des migrant·e·s sauvées en mer devraient être résolues sur la terre ferme en Europe et ne devraient pas avoir lieu au détriment des personnes en détresse. Les personnes sauvées devraient immédiatement être amenées en lieu sûr. Seul ce procédé respecterait la loi et les principes humanitaires les plus fondamentaux.

En accord avec le règlement Dublin III, l’Italie assume par sa situation géographique la majorité de l'accueil des personnes sauvées et du traitement des demandes d’asile.

Nous avons besoin d'un mécanisme de répartition équitable des demandeurs d'asile.

Si tous les chemins mènent à Rome, tous repartent aussi de Rome : nous appelons les États européens à apporter une réponse politique responsable à cette situation. L’Italie et sa société civile ne peuvent plus se retrouver seules à souffrir des conséquences de l'échec de la politique européenne sur les questions de migration et d’asile.

  • Dublin III doit être abandonné et remplacé par un mécanisme équitable de prise en charge des personnes qui demandent l'asile.
  • L’Europe doit s’engager à créer des voies légales et sûres d’accès pour les personnes contraintes à une situation de détresse en mer.

Ceci doit être accompli séparément des efforts de sauvetage et de la priorité d’amener les personnes sauvées à un lieu de refuge.

Notre Europe est une Europe humaine qui transcende les frontières, celle de l'ouverture et de la solidarité dans les esprits et dans les rues. Nous ne pouvons plus tolérer que les polémiques sur la migration se jouent au détriment de ceux en nécessité immédiate de protection, en ce moment même en danger.

Crédit photo : Tim Lüddemann / Sea-Watch.org

En partenariat avec :

Partagez autour de vous !

Merci d'avoir agi !

Connaissez-vous quelqu'un qui pourrait être sensible à cette campagne ? Envoyez-lui un e-mail lui proposant de signer la pétition !

Vous signez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici

Pouvez-vous faire un don ?

S'assurer que l'Europe donne la priorité au sauvetage de vies humaines plutôt qu'aux luttes de pouvoir est l'un de nos combats.

Pour continuer à nous mobiliser, nous avons besoin de votre voix – mais nous avons aussi besoin d’être financièrement indépendants des gouvernements. Vos dons permettent à nos campagnes de continuer d’exister, en toute indépendance. Même le plus petit don mensuel nous rapproche de nos objectifs, et nous donne la flexibilité et le revenu nécessaires pour faire la différence.

Voulez-vous faire un don mensuel à notre communauté et nous aider à lutter pour la bonne cause ?