167,833 of 200,000 signatures

À la Commission européenne

Pétition :

Ne punissez pas celles et ceux qui veulent défendre la tradition européenne de dignité et droits humains pour les personnes les plus vulnérables. Inscrivez dans la loi l’interdiction de criminaliser les hommes et les femmes qui facilitent l’entrée ou le transit en Europe aux réfugié-e-s et migrant-e-s pour des raisons humanitaires.

Pourquoi c'est important

Manuel Blanco, Enrique Rodriguez et Julio Latorre sont trois sapeurs-pompiers espagnols. En décembre dernier, ils ont décidé de devenir volontaires pour l’ONG “PROEMAID” (Aide d’Urgence Professionnelle) qui opère en Grèce, sur l’île de Lesbos. Leur but est de mettre à profit leur expérience de sauveteurs pour une cause admirable : sauver des vies de la noyade. Celles d’enfants, de femmes et d’hommes tentant d’échapper à la guerre et à la pauvreté.

Le 7 mai 2018, les trois volontaires ont comparu devant les tribunaux grecs parce qu'ils avaient sauvé des migrants de la noyade. Ils risquaient jusqu’à dix ans de prison ; heureusement, ils ont été acquittés.

Ces hommes ont mis leur vie en péril pour aider des milliers de personnes, or le gouvernement grec considérait que ces missions de sauvetage pouvaient relever du trafic d’êtres humains.

La législation européenne a autorisé l’arrestation de Julio, Manuel et Enrique pour trafic d’êtres humains. Signez maintenant pour que les travailleurs humanitaires soient protégés par la législation et ne puissent pas être arrêtés lorsqu'ils mènent leurs actions de sauvetage. Nous les délivrerons ces signatures à la Commission européenne aux côtés de sauveteurs en mer en menottes !

Nos gouvernements abordent la question migratoire du point de vue sécuritaire surtout, négligeant le point de vue éthique et humain. Lorsque des personnes comme Manuel, Enrique et Julio agissent et viennent en aide aux migrant·e·s en danger, ils devraient être encouragés et non dissuadés. Nos dirigeant·e·s ont besoin de savoir que les Européen·ne·s souhaitent se concentrer sur l'aspect humain de la question migratoire.

Signez maintenant pour que les hommes et les femmes qui souhaitent aider les réfugié·e·s en Europe puissent le faire sans risquer la condamnation.

Campagne en partenariat avec :

Next step - spread the word

Merci d’avoir agi.

Vous avez presque fini. Si c’est votre première action avec WeMove.EU vous recevrez un email de remerciement avec un lien pour confirmer votre action. Vous devez confirmer votre email pour faire compter votre action.

Démultipliez votre impact: partagez cette campagne en utilisant les outils à droite et transférez l'email originel de WeMove.EU.

Faites passer le message!

You're signing this as Not you? Click here