95.511 sur 125.000 signatures

Werner Hoyer, Président de la Banque européenne d'investissement (BEI), et Sir Suma Chakrabarti, Président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD)

Pétition

Nous vous demandons de ne pas signer le contrat de prêt pour le projet d’énergie hydraulique de Nenskra. Le projet met en péril la biodiversité et les moyens de subsistance des villageois. Il enfreint les lois nationales, il n’y a pas eu de consultations transparentes, ni de réel analyse bénéfice/coût pour la Géorgie et pour les communautés concernées.

Pourquoi est-ce important ?

L’énergie hydraulique fonctionne bien quand les choses sont bien faites, mais le gouvernement géorgien veut faire n’importe quoi, n’importe comment et à n’importe quel prix. Il veut construire un barrage dans une somptueuse réserve naturelle. Résultat : elle sera détruite, et les moyens de subsistance de ses habitants avec. Il n’y a pas eu de réelle réflexion pour trouver de meilleures alternatives et les risques géologiques n’ont pas été pris en compte [1]. Pire, l'élecricité produite grâce à ce barrage sera très cher [2]. Sans compter que le gouvernement géorgien veut obtenir de l’argent européen pour régler l’addition [3].

Deux banques européennes ont accordé des prêts représentant un tiers de [4] l’investissement d’un milliard de dollars. Mais les contrats se sont pas encore complètement validés et nous avons une fenêtre de tir pour faire barrage au projet. Si les banques européennes se retirent d’autres suivront car cela reviendrait à reconnaître que le projet n’est pas adapté aux objectifs visés.

Les banques n’aiment pas avoir mauvaise réputation et c’est là le pouvoir citoyen que nous avons entre nos mains : vendredi de la semaine prochaine les banques européennes se réunissent à Luxembourg. C’est une rencontre importante et publique. [5] Ensemble, avec nos partenaires nous comptons bien répondre présent et faire part de nos inquiétudes. Les décisionnaires entendront nos voix venant des quatre coins d’Europe. Signez dès maintenant pour faire barrage à l’énergie hydraulique de Nenskra.

Références :

  1. Sur les besoins en énergie : la centrale hydraulique Nenskra elle-même reconnaît que sa production ne sert qu’aux besoins en électricité d’hiver (plus importants) http://nenskra.ge/en/ “Aujourd’hui la Géorgie a un déficit d’approvisionnement en électricité en hiver, tout particulièrement pendant la période de novembre à janvier car il y a moins d’eau disponible dans les rivières, alors même que la consommation interne en énergie augmente.” Ceci s’ajoute à l’évaluation par CEE Bankwatch qui révèle que les différentes scénarios résultant de la construction du barrage n’ont pas été pris en compte : https://bankwatch.org/wp-content/uploads/2018/01/NenskraHPP-Jan2018.pdf: Sur les coûts : http://greenalt.org/wp-content/uploads/2018/09/Assessment_of_HPP_Cost_2018.pdf, https://bankwatch.org/press_release/in-georgia-leaked-contract-shows-nenskra-hydropower-project-to-cost-country-usd-60-million-a-year
  2. https://bankwatch.org/wp-content/uploads/2016/02/review-NenskraESIA-FrankSchrader-13May2015.pdf
  3. La Banque européenne d'investissement (BEI), https://en.wikipedia.org/wiki/European_Investment_Bank et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (EBRD) https://en.wikipedia.org/wiki/European_Bank_for_Reconstruction_and_Development
  4. La BERD a accordé un prêt de 214 $ million https://www.ebrd.com/work-with-us/projects/psd/nenskra-hpp.html, la BEI a accordé un prêt de 150 $ https://www.eib.org/en/projects/pipelines/all/20150670
  5. https://www.aiib.org/en/news-events/events/annual-meeting/overview/index.html

  6. En partenariat avec :

    Crédit photo : Cynthia Bil, journalofnomads.com

Pouvez-vous faire un don ?

Un village dans les montagnes de Géorgie, des tours de protection typiques

Un village dans les montagnes de Géorgie, des tours de protection typiques (Crédit photo : Cynthia Bil, journalofnomads.com)

Un grand barrage va inonder une magnifique vallée en Géorgie, mettant en péril la riche biodiversité, ainsi que les moyens de subsistance des villageois, tout cela pour produire bien plus d’énergie que nécessaire.

Pour le construire, deux banques européennes doivent signer les contrats de prêt. Empêchons-les de le faire et faisons barrage au barrage de Nenskra.

Nous irons où les banquiers se réunissent : à Luxembourg. Votre don financera nos campagnes pour protéger la nature. Pouvez faire un don ?

Autres moyens de faire un don

Vous pouvez effectuer un virement sur notre compte :

WeMove Europe SCE mbH
IBAN: DE98 4306 0967 1177 7069 00
BIC: GENODEM1GLS, GLS Bank
Berlin, Allemagne

Faites un don avec
Nous tenons à être transparent·e·s et responsables vis-à-visd des dons que vous faites. Pour en savoir plus, lisez notre Politique de donations.

Vos informations resteront privées et seront traitées de manière sécurisée. En agissant sur le site WeMove.EU, vous acceptez que WeMove.EU vous tienne informé·e des campagnes menées, et acceptez l'utilisation de cookies comme décrit par notre politique de confidentialité.

Partagez autour de vous !

Merci d'avoir agi !

Connaissez-vous des personnes qui pourraient être intéressées par cette campagne ? Envoyez-leur un e-mail leur demandant de signer la pétition !

Vous signez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici