69.248 sur 100.000 signatures

Aux gouvernements européens, au Parlement européen et à la Commission européenne

Pétition

Nous vous demandons de faire face à l’urgence climatique. Nous ne voulons plus que l’argent public finance des projets gaziers ! C’est pourquoi nous vous demandons d’exclure les projets liés aux énergies fossiles de l’ensemble des investissements de l’UE.

Cela comprend les projets qui soutiendraient l’industrie gazière par des moyens détournés, à savoir les projets de production d’hydrogène à base d'énergies fossiles, et de gaz “décarboné” ou “bas carbone” produit à partir de gaz naturel.

Nous exigeons que les fonds de l’UE soient réorientés vers les énergies renouvelables, afin de permettre la construction d’un système énergétique vert, résilient et juste pour tou·te·s les Européen·nes.

Pourquoi est-ce important ?

Nous le savons : si nous voulons avoir une chance de sauver la planète, il nous faut renoncer aux énergies fossiles. C’est justement ce que nous avons l’opportunité de faire, aujourd’hui même.

La Commission européenne a récemment déclaré que le gaz ne devrait pas être subventionné à coup de milliards par l’Europe [1]. Pour que ces paroles se transforment en actes, il faut maintenant que trois membres clés du Parlement européen en conviennent. Le problème, c’est que l’industrie gazière a joué toutes les cartes possibles pour influer sur leur décision [2]. L’horloge tourne.

Nous devons agir avant lundi, jour où ils et elles prendront la décision de financer les projets gaziers... ou pas !

Une fois leur choix effectué, notre approvisionnement en énergie sera scellé pour les décennies à venir. Nos partenaires sont en train d’organiser des réunions en urgence au sein du Parlement pour convaincre nos représentant·es de mettre fin au subventionnement du gaz naturel. Mais ils auront bien plus de poids s’ils bénéficient du soutien de centaines de milliers de citoyen·nes des quatre coins du continent.

Ce n’est qu’en nous unissant que nous pourrons contrer le lobbying intense déployé par l’industrie gazière auprès de nos décideur·ses. Êtes-vous avec nous ?


Références :

  1. Les institutions de l’UE passent actuellement en revue la législation relative aux infrastructures énergétiques (RTE-E), qui définit des « projets d'intérêts communs ». Il s'agit de projets gaziers et d'électricité de grande envergure, couvrant plusieurs pays. Si le gaz naturel n’est pas exclu de la liste des énergies subventionnées, alors des milliards d’euros convergeront dans des pipelines et autres terminaux GNL qui transportent du gaz issu de la fracturation hydraulique en provenance des États-Unis.
  2. Les « rapporteurs fictifs » du Parlement sont en charge de rédiger le rapport qui déterminera la position de sa commission de l'industrie, de la recherche et de l'énergie (ITRE). Une fois le rapport publié, ce lundi, nous aurons peu de marge pour influer sur la position de l’UE. Les rapporteurs qui soutiennent encore le gaz à ce jour sont les suivants :
    Tom Berendsen (EPP) Pays-Bas, Erik Bergkvist (S&D) Suède et Sandra Pereira (The Left/GUE) Portugal. Le parlement votera plus tard en septembre.

En partenariat avec :

Pouvez-vous faire un don ?

Nous sommes déterminé·es à sauver la planète et à mettre fin aux manœuvres du secteur des énergies fossiles. Les quatre prochains mois vont être critiques à cet égard. Nous travaillerons d’arrache-pied sur cette puissante campagne afin d’influer sur les décisions à venir, cruciales, de nos dirigeants.

Pour nous donner encore plus de force de frappe face aux géants des énergies fossiles, nous vous proposons de faire un don pour notre campagne. Il peut paraître difficile de faire la différence quand on est seul. L’intérêt de WeMove Europe, c’est que si chacun·e de nous donne un peu, alors nous n’aurons besoin de rien ni de personne d’autre que nous-mêmes pour accomplir des choses incroyables.

Qu’en dites-vous ? Acceptez-vous de vous joindre aux milliers de personnes qui donnent déjà à WeMove Europe, afin de nous permettre de mener les plus grandes batailles de notre époque ?

Autres moyens de faire un don

Vous pouvez effectuer un virement sur notre compte.

Veuillez indiquer votre e-mail comme référence de paiement.

WeMove Europe SCE mbH
IBAN: DE98 4306 0967 1177 7069 00
BIC: GENODEM1GLS, GLS Bank
Berlin, Allemagne

Nous tenons à être transparent·e·s et responsables vis-à-vis des dons que vous faites. Pour en savoir plus, lisez notre Politique de dons.

Vos informations resteront privées et seront traitées de manière sécurisée. En agissant sur le site WeMove Europe, vous acceptez que WeMove Europe vous tienne informé·e des campagnes menées, et acceptez l'utilisation de cookies comme décrit par notre politique de confidentialité.

Partagez autour de vous !

Vous signez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici