45.855 sur 75.000 signatures

les ministres des affaires étrangères des Etats membres de l'UE et Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne

Pétition

L’absence de l’Union européenne et de ses États membres à la table des négociations d’un traité de l’ONU portant sur les entreprises multinationales et le respect des droits humains est un scandale. Ce texte, s’il est adopté, pourrait représenter une occasion historique de mettre les grandes entreprises face à leurs responsabilités.

L’UE devrait arrêter de saper cette démarche, prendre part aux débats et participer de bonne foi aux discussions sur la nature, le contenu et l’ampleur du traité, discussions qui auront lieu à Genève en octobre 2016.

Pourquoi est-ce important ?

Dans les jours qui viennent aura lieu à l’ONU un débat sur l’une des plus grandes causes d’injustices de notre temps : les abus des entreprises [1]. Et même si les pays européens ont été chaudement invités à la table des négociations, ils ont choisi de rester absents.

Pour la première fois dans l’histoire, nous pourrions mettre en place un outil destiné à limiter les abus des entreprises. Ce nouveau traité international en cours de négociation pourrait mettre en place des règles contraignantes pour les multinationales. Mais malgré le fait que la plupart des pays des Nations Unies le soutiennent, tous les pays européens boycottent ce traité. [2] Évidemment, ces négociations ne sont qu’un tout premier pas. Mais c’est un pas que des milliers de personnes attendent depuis des dizaines d’années, et qui pourrait bien faire changer les choses.

Alors, envoyons un message fort à nos dirigeants. Le Parlement européen a déjà publié une résolution pour demander aux pays de l’UE de prendre part au débat [3] et en ce moment même, une coalition mondiale de mouvements soutenue par des milliers de personnes en Europe travaille ensemble pour faire monter la pression.

En partenariat :

Friends of the Earth Europe, Global Justice Now, EWNI, Progressio, Milieudefensie-FoE Netherlands, SOMO, Les Amis de la Terre France, CCFD-Terre Solidaire, ActionAid France, Aitec, Ethique sur l'Etiquette, Sherpa, FIAN France, CIDSE, Supply Cha!nge, International Trade Union Confederation, ActionAid, Nazemi, FoE Germany-BUND, Manitese, Friends of the Earth Finland.

Références

[1] https://www.theguardian.com/business/2016/sep/12/global-justice-now-study-multinational-businesses-walmart-apple-shell http://www.globaljustice.org.uk/sites/default/files/files/resources/controlling_corporations_briefing.pdf

[2] https://www.foeeurope.org/sites/default/files/eu-us_trade_deal/2015/ttip_un_treaty_report_v11_spreads.pdf La France a envoyé un délégué de second rang

[3] http://www.treatymovement.com/news/2015/6/22/european-parliament-calls-on-eu-member-states-engage-in-un-human-rights-council-debate-on-a-legally-binding-instrument-on-business-human-rights

Partagez autour de vous !

Merci d'avoir pris position contre les abus des entreprises !

S'il s'agit de votre première participation à nos côtés, vous recevrez un mail de remerciement vous demandant de confirmer votre adresse emaile. Vous devez alors cliquer sur "confirmer" pour que votre signature soit comptabilisée.

Connaissez-vous quelqu’un qui serait susceptible d’être sensible à cette campagne ? Envoyez-lui un email pour lui demander de signer la pétition !

Vous signez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici