97.087 sur 125.000 signatures

A l'attention d'Angela Merkel, chancelière fédérale d'Allemagne; d'Emmanuel Macron; de Heiko Maas, Ministre fédéral allemand des Affaires étrangères; de Federica Mogherini, Haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité; de Donald Tusk, Président du Conseil européen; et à tous les leaders européens

Pétition

Faites front pour sauver l’habitat naturel des manchots, baleines et autres espèces de l’Antarctique. Les débats au niveau international qui approchent sont pour vous l’opportunité de soutenir un réseau de protection marin dans les eaux de l’Antarctique – notamment dans l’est de l’Antarctique et la mer de Weddell.

Pourquoi est-ce important ?

Seuls deux bébés manchots ont survécu dans une colonie de manchots en Antarctique, sur 18 000 oeufs pondus récemment. Les autres sont morts de faim parce que leurs ressources ont été détruites par la pêche industrielle. La chaîne alimentaire a été bouleversée par la pêche intensive du krill, cette toute petite crevette qui vit dans les eaux froides, et de nombreux animaux n’ont plus accès à suffisamment de nourriture pour survivre.

La France, l’Allemagne et l’Union européenne se sont placées en leaders mondiaux en matière de protection animale. Elles avaient proposé et soutenu la création de zones fermées à la pêche industrielle : un vaste sanctuaire marin autour de l’Antarctique [1]. Mais aujourd’hui le destin de l’Antarctique n’est pas leur priorité, et ils cèdent finalement au blocage des chinois et des russes, opposés au sanctuaire antarctique [2].

Il pourrait y avoir un sanctuaire dans l’océan Antarctique, un immense espace où la pêche serait strictement interdite, ce qui permettrait le réapprovisionnement en krill, un élément clé de l’écosystème antarctique – et qui constitue la principale nourriture des manchots [3].

Le krill n’est pas seulement la nourriture des manchots. En mangeant le plancton, le krill prend le dioxyde de carbone de la surface de la mer et le stocke dans les profondeurs de l’océan où il excrète des déchets. Ainsi, le krill protège la planète entière des conséquences du changement climatique [4]. Pour protéger la planète et les humains, il est indispensable d’arrêter la surpêche du krill.

La pêche du krill est une industrie florissante. Les grands chalutiers utilisent maintenant une technologie de récolte « par aspiration» du krill. Cette méthode a contribué au déclin rapide de la population de krill, dont on estime qu’elle a diminué de 80% par rapport aux années 1970 [5]. Nous devons empêcher les chalutiers d’entrer dans certaines parties de l’Antarctique.

Très prochainement, les dirigeants européens Emmanuel Macron, Angela Merkel et son ministre des Affaires étrangères Heiko Maas, mais aussi le président du Conseil européen Donald Tusk et la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, participeront à des réunions internationales très importantes où le sujet sera abordé. Ils jouent un rôle clé dans la négociation du sanctuaire antarctique : ce sont eux qui l’ont proposé. Nous avons aussi une chance que Tusk et Mogherini cèdent à notre pression pour faire bonne impression avant la fin de leur mandat à Bruxelles dans quelques mois.

Si nous, leur électorat, nous rassemblons pour soutenir la création de ce sanctuaire, nous pouvons faire pression pour qu’elle devienne une priorité. En les poussant à ne rien lâcher contre le blocage des chinois et des russes, notre communauté européenne d’action peut aider le monde entier, bien au delà de nos frontières.

Références :

[1] https://www.pewtrusts.org/~/media/assets/2017/07/gpc_a_network_of_marine_protected_areas_in_the_southern_ocean.pdf [en anglais]
[2] https://www.japantimes.co.jp/news/2017/10/28/world/science-health-world/russia-china-block-creation-antarctic-marine-sanctuary/#.W59p2PYwg2w [en anglais]
[3] https://seaworld.org/en/animal-info/animal-infobooks/penguin/diet-and-eating-habits/ [en anglais]
https://www.business-standard.com/article/companies/hindustan-unilever-limited-begins-soil-remediation-at-kodaikanal-117082000007_1.html [en anglais]
[4] https://www.pewtrusts.org/~/media/assets/2017/07/gpc_a_network_of_marine_protected_areas_in_the_southern_ocean.pdf [en anglais]
[5] https://www.bfmtv.com/planete/la-disparition-progressive-du-krill-met-en-danger-les-pingouins-965928.html
https://www.theguardian.com/environment/2018/feb/14/decline-in-krill-threatens-antarctic-wildlife-from-whales-to-penguins [en anglais]

Pouvez-vous faire un don ?

Les manchots de l’Antarctique meurent de faim. L’industrie de la pêche du krill supprime les sources de nourriture des manchots, détruit l’Antarctique et accélère le réchauffement climatique. Nous avons urgemment besoin d’un effort international pour que les dirigeants agissent.

Voulez-vous faire un don de quelques euros par mois pour que notre communauté puisse continuer à agir auprès des dirigeants européens sur des questions cruciales pour notre environnement – en Europe et ailleurs ?

Partagez autour de vous !

Merci d'avoir agi !

Connaissez-vous quelqu'un qui pourrait s'engager contre la famine en Antarctique ? Envoyez-lui un e-mail lui proposant de signer la pétition !

Vous signez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici