182.808 sur 250.000 signatures

Le Parlement européen, le Conseil de l'Union européenne et la Commission européenne

Petition

Nous vous demandons d’instaurer une transparence totale pour toute décision impliquant notre sécurité alimentaire. Toutes les données que l’industrie vous communiquera devront être publiées afin de permettre une évaluation exhaustive de la toxicité des produits avant leur mise sur le marché.Grâce à cette transparence, des études scientifiques et indépendantes pourront être menées et mettront fin aux secrets qui ont permis le maintien sur le marché de pesticides dangereux.

Pourquoi c'est important ?

La semaine prochaine, le Parlement européen doit voter une législation qui pourrait - en autorisant la divulgation des rapports secrets de Bayer-Monsanto - entraîner l’interdiction du glyphosate, l'herbicide toxique, en Europe.

Le sujet des prétendus rapports “scientifiques” de Bayer-Monsanto étaient justement au cœur de la bataille que nous avons menée l’an dernier pour tenter d’obtenir l’interdiction du glyphosate en France et en Europe : l’industrie des pesticides continue de prétendre qu’elle dispose d'études qui attestent du caractère « sûr » du glyphosate... Le problème est que ces rapports sont classés confidentiels et ne peuvent donc être consultés ni par les citoyens ni par des scientifiques indépendants. Or, c’est précisément sur la base de ces études secrètes que l’UE a récemment réautorisé l’utilisation du glyphosate pour cinq années de plus. [2]

La semaine dernière, grâce à votre mobilisation, les membres de la commission de l’environnement du Parlement européen ont voté une loi qui pourrait mettre fin à cette tradition de secret. Le vote a été extrêmement serré, du fait du lobbying exercé par Bayer-Monsanto et leurs alliés sur nos députés.

La révision du règlement sur la législation alimentaire générale proposée au vote pourrait, si elle était adoptée, permettre à l’UE de tourner le dos à un mode de fonctionnement jusqu’à présent favorable à l’industrie agro-alimentaire. Si elle était adoptée, nous aurions alors les cartes en main afin de nous opposer aux industriels comme Bayer-Monsanto lorsqu’ils demanderont de renouveler l’autorisation du glyphosate et d’autres produits chimiques dangereux au sein de l’Union européenne.

La prochaine décision concernant le glyphosate est pour très bientôt. Si nous obtenons gain de cause, les résultats des tests de sécurité que Bayer-Monsanto soumettra l’année prochaine, afin d’obtenir la reconduction de l’autorisation de commercialisation du glyphosate au sein de l’UE, devront être publiés. Une fois ces résultats disponibles, nous pourrons faire appel aux meilleurs scientifiques indépendants afin qu'ils les analysent ! Pour mettre un terme définitif à l’usage du glyphosate, nous devons pouvoir accéder aux études que l’industrie garde aujourd’hui secrètes.


References:

  1. http://ec.europa.eu/citizens-initiative/public/initiatives/successful/details/follow-up/2017/000002/en?lg=en
    https://eur-lex.europa.eu/legal-content/EN/TXT/PDF/?uri=CONSIL:ST_8518_2018_INIT&from=EN
  2. http://ec.europa.eu/citizens-initiative/public/documents/3496/DS_Annex.pdf
    https://www.euractiv.com/section/agriculture-food/news/civil-society-questions-europes-perfect-pesticide-authorisation-system/

En partenariat avec :

Tweet to The European Parliament, the Council of the European Union, and the European Commission, Antonio LÓPEZ-ISTÚRIZ WHITE, Françoise Grossetête, Guy VERHOFSTADT, Manfred WEBER, Peter LIESE et Pilar AYUSO

Mercredi, les députés se rencontreront à nouveau pour négocier le texte qui pourrait aboutir à l'interdiction du glyphosate, un désherbant toxique, dans l'UE. Cette réunion sera suivie, dans une semaine, de la réunion finale entre le Parlement européen, la Commission et le Conseil. L'enjeu ? révéler les rapports secrets de Bayer-Monsanto qui manipulent les décideurs européens sur la soi-disant non dangerosité du glyphosate.

Nous avons besoin que vous envoyiez un Tweet maintenant aux députés européens clés comme Ayuso, Grossetête, Liese, et Weber pour les convaincre de publier toutes les informations relatives aux pesticides et à notre sécurité alimentaire. Aidez-nous aider à amplifier cet appel.

Envoyer un tweet

Tweetez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici

Envoyez un email à Le Parlement européen, le Conseil de l'Union européenne et la Commission européenne

En envoyant directement un courriel à vos députés européens, vous pouvez montrer l'importance que vous attachez à la transparence de notre système alimentaire.

Tout ce que vous avez à faire est de remplir le formulaire, puis nous vous enverrons le courriel en votre nom. N'oubliez pas de signer votre e-mail au bas de la page !

Le formulaire est pré-rempli d'un exemple de message que vous pouvez envoyer, mais n'hésitez pas à le modifier. Les députés européens seront beaucoup plus intéressés par vos commentaires personnalisés que par des e-mails exactement identiques.

À:

Peter LIESE, Groupe du Parti populaire européen

Pilar AYUSO

Manfred WEBER, Groupe du Parti populaire européen

Antonio LÓPEZ-ISTÚRIZ WHITE, Groupe du Parti populaire européen

Guy VERHOFSTADT, Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe

Françoise Grossetête

Vous envoyez un email en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici

Recipients will receive your name, email address and address. En cliquant sur « Oui, tenez-moi au courant ! », vous soutenez la campagne et acceptez que WEMove.EU utilise vos données personnelles pour la campagne. Lorsque nous remettons la pétition signée à son destinataire, nous donnons uniquement vos nom, prénom et pays. Nous supprimerons vos données personnelles une fois la campagne terminée sauf si vous vous inscrivez pour recevoir des informations personnalisées. Nous ne transmettrons jamais vos données personnelles à des tiers sans votre accord. Voir l’intégralité de notre politique de confidentialité ici.

Pouvez-vous faire un don ?

Notre communauté WeMove fait campagne depuis des années pour renforcer la transparence de notre système alimentaire. Ce vote du parlement européen est un pas de plus en direction d’une révision radicale du mode d'approbation de produits chimiques potentiellement dangereux - notamment celle du glyphosate - au sein de l’Union européenne. Ensemble, nous pouvons contribuer à ce changement.

Mais pour être efficaces dans cette mobilisation et user de notre pouvoir de pression au moment clé, nous avons besoin de la stabilité et de la souplesse que seuls de petits dons réguliers des membres de notre communauté, vos dons, peuvent nous apporter.

Seriez-vous en mesure de faire un don mensuel de quelques euros pour contribuer à la lutte contre le glyphosate en Europe ?

Partagez autour de vous !

Merci d’agir !

Peut-être connaissez-vous des personnes scandalisées par le manque de transparence de Bayer-Monsanto autour du glyphosate, et plus généralement de notre système alimentaire ? Envoyez-leur un e-mail pour leur demander signer cette pétition appelant le parlement européen à voter en faveur de la publication des secrets de l'industrie des pesticides !

Vous signez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici